Sélection Ticket-théâtre(s) d’Avril

TEMPS FORTS – AVRIL 2017

"INTRA

INTRA MUROS
Théâtre 13 / Jardin • 9 mars > 16 avril

Tandis que l’orage menace, Richard, un metteur en scène sur le retour, vient dispenser son premier cours de théâtre en centrale. Il espère une forte affluence, qui entraînerait d’autres cours – et d’autres cachets – mais seuls deux détenus se présentent : Kevin, un jeune chien fou, et Ange, la cinquantaine mutique, qui n’est là que pour accompagner son ami. Richard, secondé par une de ses anciennes actrices – accessoirement son ex-femme – et par une assistante sociale inexpérimentée, choisit de donner quand même son cours…

La scène est en prison, donc. Un metteur en scène va donner leur premier cours de théâtre à deux détenus. De ce cours découlera une introspection sur les raisons de leur détention, sur leur rapport au temps, et sur l’espace qui les sépare de ceux du dehors. De cette introspection naîtra une histoire romanesque et pleine de rebondissement, sur le plateau nu de cette prison. Alexis Michalik

"SOMBRES

SOMBRES RIVIERES
Nouveau Théâtre de Montreuil • 29 mars > 6 avril

Depuis ses premiers textes, Lazare questionne le présent, son présent, notre présent qu’il ne sépare jamais de ce qui fut son histoire, notre histoire. Il ne cesse d’interroger le passé pour mieux comprendre aujourd’hui, faisant parler vivants et morts, nous entraînant dans le monde trouble des secrets qui finissent par se révéler.

Un théâtre fort, exceptionnel, profondément personnel « fait d’improvisations et de rythmes qui alterne scènes parlées-chantées et musique », le théâtre d’un artiste pour qui écrire est encore plus nécessaire depuis les attentats de novembre 2015 à Paris.

"LA

LA DERNIERE IDOLE
Théâtre Jean Arp • 18 > 22 avril

Une légende et son public. Un demi dieu fatigué et une foule d’adorateurs. Ils sont là, ce soir, ils appellent son nom. Mais lui n’a plus envie… Il écrase une cigarette et une fois de plus marche vers la lumière. L’histoire d’un chanteur qui a trop chanté. Une idole.

La pièce parle d’une vieille rock star qui a peur de mourir, de son acharnement à remplir le vide. Clin d’oeil à Johnny Hallyday certes, mais ici, il sera juste « le chanteur ». Il nous parle de ses succès, de ses amis, de sa famille, de sa musique, de la scène. Il parle pour remplir le vide. Il parle pour reculer le moment de sa mort. Parler de sa dépendance à la scène. De son image et du prix à payer. Le chanteur est l’homme le plus photographié en France, sa vie  médiatique a rattrapé sa vie personnelle.

DESARMES (CANTIQUE) - Théâtre de Sartrouville - mercredi 19 avril
DESARMES (CANTIQUE) – Théâtre de Sartrouville

DESARMES (CANTIQUE)
Théâtre de Sartrouville • mercredi 19 avril

Elle et Lui chantent l’amour sur fond de guerre, l’amour malgré la guerre.

Elle et Lui, une Juliette et un Roméo que l’on imagine contemporains, jeunes amants dont les peuples respectifs se disputent la même terre. De ce tumulte, on entend que le chant qui monte d’Elle à Lui, de Lui à Elle. Et qui ouvre l’espace d’une promesse.

Leurs voix sont douces, chuchotées ou éraillées pour évoquer la sensualité, la colère, le désespoir et le désir d’un amour apaisé. A travers deux monologues se faisant face, alternent l’énergie du rock et le temps suspendu de la méditation. Catherine Kollen réunit des artistes professionnels et un chœur d’adolescents, issus de classes de théâtre et de musique, pour chanter la ferveur de la jeunesse.

 

"LE

LE BIZARRE INCIDENT DU CHIEN PENDANT LA NUIT
Théâtre de la Tempête • 20 avril > 28 mai

Christopher Boone, quinze ans, possède une intelligence et une logique imparables ; il aime les listes, les plans et la vérité, et c’est un fan de Sherlock Holmes ; mais tout seul il n’est jamais allé plus loin que le bout de sa rue. Il réussit des exercices de mathématiques très difficiles et comprend la théorie de la relativité.

Ce qu’il ne comprend pas, ce sont les autres êtres humains. À part son père et Siobhan – qui suit sa scolarité et l’aide à écrire le récit de son aventure – les autres sont pour lui comme des étrangers… Lorsqu’il découvre le chien de sa voisine transpercé d’une fourche, Christopher décide de retrouver le meurtrier et son enquête l’entraîne dans un véritable parcours initiatique… Son sens de l’observation, la rigueur de sa pensée, l’absence totale de duplicité sont propres à débusquer mensonges et lâchetés. Les adultes n’ont qu’à bien se tenir…

Ce petit chef-d’oeuvre d’imagination et de suspense nous introduit aux émotions et aux vertiges d’un jeune garçon autiste pour qui « le monde est plein de choses évidentes que personne ne remarque. » Un autre regard sur notre réalité…

PLUS DE DÉTAILS SUR LE PROGRAMME DE CERTAINS THEATRES : 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.